Funding head
Side nav buttonsContactFundingResourceFAQAbout

COOPERATION

Opération Rénovation Ecole Primaire Ban Houay Hôm districk de Vientiane.

L’association les amitiés franco-lao est une association de loi 1901 créée en mars 2003 à l’initiative de personnes d’horizons socioculturels différents mais qui ont pour point commun le cours de langue lao dispensé par l’association bouddhiste lao du Nord de la France à Roubaix. Ces personnes sont sensibilisées par la situation socio-économique difficile du Laos et plus particulièrement par le village Ban Hway Hôm.

En effet le taux d’alphabétisation y est très bas : 44 % pour les femmes et 69 % pour les hommes. La scolarisation y est très faible aussi, le pays est seulement 130me sur 192. Seulement 2 % des enfants qui ont un enseignement primaire atteignent l’enseignement supérieur ce qui implique des déficiences en matière de savoir-faire technique qui entravent tout développement. Plus particulièrement le village de Ban Hway Hôm a également un taux d’alphabétisation très faible car son unique école est trop petite pour accueillir tous les enfants. Ce petit village de 3000 habitants n’a pas d’industrie, très peu de commerces et vit essentiellement de l’agriculture vivrière.

Le Chef du village et ses élus ont fait part à l’Association les Amitiés Franco-Lao du souhait des habitants de Ban Hway Hôm qui souhaitent agrandir leur école parce qu’actuellement il n’y a qu’une seule classe pour 50 élèves. Ils désirent combattre les inégalités et donner la chance à chaque enfant du village de recevoir une éducation afin d’assurer son avenir et l’avenir de leur pays et équiper l’école. Un don de livres de l’enseignement primaire est aussi en projet, ce qui par la même occasion aidera une petite imprimerie locale. Cette bibliothèque pourra également servir aux adultes qui veulent apprendre à lire et à écrire.

L’association se propose de répondre à cette demande de plusieurs façons. D’une part elle a commandé des pirogues traditionnelles de courses dans le cadre de l’aménagement du parc de la Deûle. Ces pirogues vont créer des emplois dans le village. L’argent que les villageois auront gagné sera réinvesti dans l’agrandissement de l’école et donc permettra de scolariser beaucoup plus d’enfants.

L’association les Amitiés Franco-Lao a rapproché à :

 l’Espace Naturel Métropolitain dans le cadre de l’animation au parc de la Deûle et Lille 2004.

 Le Conseil Régional NORD-PAS DE CALAIS

 La ville d’Houplin d’Ancoisne

 La ville de Mons-En-Baroeul.

Lors du voyage sur place du Président de l’association les Amitiés Franco-Lao courant avril 2003 , a constaté la vétusté du bâtiment de l’école primaire Ban Hway Hôm qui met en danger sur la vie des élèves. Afin d’éviter l’inégalité des classes et conclure que l’agrandissement de l’école n’est pas la priorité et il serait souhaitable de réhabiliter l’ensemble des classes.

Aide à la réhabilitation d’une école primaire et Création d’un atelier artisanal

Par le biais d’une commande de pirogues de course traditionnelles dans le cadre de l’aménagement du parc de la Deûle, l’association les amitiés franco-lao a pour but d’aider un village de la banlieue de Vientiane au Laos à agrandir son école élémentaire et à construire une bibliothèque et un atelier d’impression de livres scolaires.

Objectifs

Le projet répond à trois objectifs :

Le premier est de favoriser l’économie locale par la création d’un atelier artisanal de la construction de deux pirogues traditionnelles celle-ci générera une vingtaine d’emplois pendant six mois, de la coupe des arbres à la sculpture des pirogues en passant par le séchage du bois.

Le deuxième objectif est d’améliorer l’éducation. Rappelons qu’actuellement seulement 2 % des enfants scolarisés en primaire atteignent l’enseignement supérieur.

Le troisième objectif est de créer des échanges durables entre le Nord-Pas de Calais et le Laos et plus particulièrement entre l’association et le village de Ban Hway Hôm. D’une part les pirogues commandées et d’autres objets artisanaux tels que des tissus, des poteries, permettront de faire découvrir la culture lao en France. D’autre part l’envoi de livres, de fournitures scolaires et par l’apport technique et culturel de bénévoles français promouvra la culture française au Laos.

Le Laos n’a pas d’accès maritime ce qui pénalise beaucoup l’économie. La vallée du Mékong et ses plaines fertiles concentrent la quasi-totalité des rizières, constituant ainsi la première région agricole du pays.


C’est dans cette région que se trouve le village de Ban Hway Hôm, à 15 km de Vientiane, il est peuplé d’environs 3000 habitants.

(Cf. carte situation du village ban Hwa Hôm page 9)

C’est un village traditionnel typique où les maisons sur pilotis bordent les sentiers en terre battue. Le village vit de l’agriculture et de la pêche. Parmi les cultures les plus importantes, citons le riz et les cultures maraîchères.

Public bénéficiaire

L’aide apportée par l’association les amitiés franco-lao va générer une vingtaine d’emplois notamment dans l’artisanat, de la conception des pirogues par les hommes du village de ban Hway Hôm de 40 à 60 ans pendant 6 mois.

Le travail effectué par ces artisans est bénévole . Cette main d’œuvre bénévole permettra de collecter la somme 4800 €. Un commun accord entre l’Association les Amitiés Franco-Lao avec les artisans, les 4800 € de main d’œuvre seront estimés pour la fabrication des deux pirogues et sera utilisé pour la réhabilitation de l’école.

Ce sont donc les enfants de 5 à 10 ans qui à moyen terme bénéficieront de l’aide La réhabilitation de l’école et indirectement les villageois, les commerçants.

Description du projet

La réalisation prendra de juin à septembre 2003 pour 480 heures par personne. Au total le nombre d’heures consacrées à l’apprentissage et à la fabrication des 2 pirogues est égal à 9 600 heures.

Le coût de l’acheminement des deux pirogues à partir du Laos jusqu’à le Havre s’élève à 5750€ tout frais dédouanement compris

Les équipements et matériel scolaire.

Lors du récent mission sur le terrain courant avril 2003, le Président de l’association les Amitiés Franco-Lao a visité l’école et par craindre de créer des nouvelles inégalités en construisant une classe moderne à coté des classes de toiture recouvert de tôles où il fait 40° dans la classe. Après concertation avec le Chef du village , le Directeur de l’école, nous avons décidé de réhabiliter le bâtiment habituel.

L’association les amitiés franco-lao participe d’abord financièrement au projet de la réhabilitation de l’école.

Un commun accord avec l’association les Amitiés Franco-Lao et le directeur de l’école, l’association prendra en charge la réhabilitation de l’ensemble des classes en priorité :

 la réfection de la toiture au total de 300 m²

 la pose des plafonds de 253 m²

 poser 5 portes d’entrées

 Poser 10 fenêtres

 Les tables et chaises des maîtres

 mettre en supplément 17 tables et bancs des élèves

 remplacer les murs de séparation des classes en tôle par des murs de briques au total de 64,50m²

 Poser 5 tableaux noirs

Le coût des travaux de réhabilitation de l’école soit au total 8 000€ et basé sur le devis effectué par un architecte Lao

Le directeur de l’école a fait part à l’Association les Amitiés Franco-Lao, les besoins des livres scolaires, des fournitures scolaire et sportif. Pour cette année l’association A.F.L s’engage à ne subventionner que 4 800€. Il serait souhaitable de subventionne l’édition de 2400 livres scolaires pour un prix moyen de 2 € par livre, et de matériel scolaire. Ces livres seront imprimés par un imprimeur à Vientiane. Cette partie de la subvention demandée s’élève donc à 4 800 € (4 000 € pour les livres et 800 € pour le matériel scolaire).

Les résultats attendus sont tout d’abord les enfants du village pour la meilleure condition de travail afin de réduire les inégalités face à l’avenir. Un enfant scolarisé jeune aura plus de chances d’atteindre l’enseignement supérieur et donc d’apprendre un savoir et/ou un savoir-faire et donc d’avoir un métier.

A grande échelle donc le village pourra devenir un exemple de développement et la réhabilitation de l’école permettra d’augmenter le taux d’alphabétisation mais aussi d’améliorer l’économie et la qualité de vie des habitants.

Sensibilisation et échanges.

Par ailleurs dans le cadre du partenariat avec la ville de Houplin-Ancoisne en France l’association fera découvrir la culture lao aux enfants et aux habitants.

Par ailleurs au parc de la Deûle, autour du jardin laotien des courses de pirogues sont prévues pour faire découvrir la culture lao aux habitants de la région. L’association veut favoriser la correspondance entre les écoliers de la ville de Houplin-Ancoisne et les écoliers de Ban Hway Hôm.

Calendrier de réalisation

 Début juin 2003 abattage de deux arbres

 De juin à août 2003 séchage des arbres et formation des apprentis

 De septembre à décembre 2003 fabrication des pirogues et construction de l’école

 De février à fin mars 2004 transport de deux pirogues jusqu’en France et échanges de correspondance entre les élèves élémentaires de Ban Hway Hôm et les élèves d’Houplin-Ancoisne

 D’avril à mai 2004 formation des rameurs de pirogues en France

 De juin à octobre 2004 manifestations inter-culturelles au parc de la Deûle

Partenaires locaux


Le Vénérable Boua Kham est le relais qui met en relation du projet au Laos avec l’école de Ban Hway Hôm, le chef du village et le comité d’élus. Les habitants réalisent 2 pirogues de course et ne facturent que les coûts de matière première, le différentiel servant à la réhabilitation de l’école.

En France les partenaires sont l’association les amitiés franco-lao, le conseil régional du Nord-Pas-De-Calais, l’Espace Naturel Métropolitain, la ville d’Houplin d’Ancoisne, la ville de Mons-En-Baroeul et en partenaire technique Lianes coopération.

Évaluation et prolongements de l’action

L’association supervise le projet de près en se basant sur le rapport du chef du village sur l’état d’avancement de la fabrication des pirogues, la conception des livres et les travaux de réhabilitation de l’école primaire.

Le projet est à l’initiative des habitants du village de Ban Hway Hôm. En effet ils ont déjà récolté une somme pour l’extension de l’école (astronomique compte tenu du peu qu’ils possèdent), c’est dire si leur motivation est grande.

Parallèlement l’association est composée de français qui ont découvert le Laos par des voyages personnels ou qui ont apprécié la chaleur et la générosité du peuple lao à travers la communauté résidant en France et de laotiens qui connaissent bien les problèmes que rencontrent les petits villages tels que Ban Hway Hôm et ont un grand désir d’apporter leur aide.

Par ailleurs le partenariat avec la ville de Houplin-Ancoisne va permettre aux enfants de correspondre avec les élèves de l’école de Ban Hway Hôm. Ils pourront s’envoyer des photos et créer des liens, promouvoir l’une et l’autre culture dans chacun des pays et à long terme organiser des voyages linguistiques et culturels.

Pour l’année 2004 l’association compte participer aux festivités inter-culturelles organisées au parc de la Deûle afin de faire connaître le Laos.

L’association a également plusieurs projets :

créer une petite bibliothèque dans le village de Ban Hway Hôm

- promouvoir le jumelage d’une ville du Nord-Pas-De-Calais avec une ville laotienne

- aménager un terrain de sport pour le collège de Vang Vièng (150 km de Vientiane)

- aider au développement de la formation professionnelle (il y a 20000 bacheliers par an dans le pays et seulement 150 admis à l’université)

- créer un groupe de musique traditionnelle lao en France.

- Construction de structure sanitaire pour l’hôpital Mahosot

Ling Fluent
Rapide apprentissage des langues!
http://www.laboutiquebienetre.fr/ling-fluent-fr/






 

Changement de façade de l'école après rénovation

Projet construction ensemble sanitaire Hôpital MAHOSOT

Le Président A.F.L en visite école primaire Ban Houay Hom devant la façade de l'école avant la rénovation
Rencontre avec les responsables du village
Rénovation de toiture
Visite chantier construction pirogue
Formation des jeunes à l'assemblage pirogue